CONSTIPATION

La constipation

Etre constipé ne signifie pas la même chose pour tout le monde, parce que la fréquence d’évolution normale des selles varie d’un individu à l’autre. En règle générale, on considère qu’une personne a un transit « sans problème » lorsqu’elle va à la selle entre trois fois par jour et une fois tous les trois jours. Il y a constipation lorsque l’évacuation devient irrégulière, problématique, et quand les selles sont si dures qu’il est difficile, ou douloureux, de les expulser.

CAUSES

  • La principale cause de la constipation est une alimentation déséquilibrée, comprenant trop peu de liquides et de fibres. Les fibres sont procurées par les fruits, les légumes frais, les pâtes, le riz et le pain complets.
  • Le manque d’exercice physique et le stress peuvent aussi être à l’origine de la constipation.
  • Les femmes enceintes sont souvent constipées.
  • La constipation est parfois provoquée par des compléments vitaminiques, comme le fer ou le calcium, ou par certains médicaments, comme les antihistaminiques.
  • Une constipation persistante peut être le symptôme d’une maladie grave.

CE QUE PEUT FAIRE VOTRE MÉDECIN

Il vous posera d’abord quelques questions de routine; par exemple, Il vous demandera s’il y a du sang dans vos selles, afin de pouvoir juger si votre constipation est ou non liée a une affection menaçant votre santé. S’il conclut que ce n’est pas le cas, il s’emploiera alors à vous expliquer comment modifier votre mode de vie et vos habitudes de table.

Il vous prescrira peut-être également un laxatif sucré, contenant du lactulose – un type de glucose -, qui facilitera l’évacuation de vos selles. Évite les laxatifs vendus en pharmacie, surtout les laxatifs dits mécaniques, dont l’usage prolongé peut dissimuler une affection grave, rendre vos intestins « paresseux » ou vous faire contracter la « maladie des laxatifs ». Préférez-leur les mesures d’hygiène suivantes :

  • Manger au moins cinq parts de fruits frais, de salade et de légumes chaque jour.
  • Manger des féculents, des pâtes complètes, du riz et du pain complets.
  • boire chaque jour au moins huit verres d’eau (ou d’un autre liquide).
  • Faire de l’exercice (marche, jogging, etc.) pendant 1/2 heure au moins cinq fois par semaine.

Traitements alternatifs

Homéopathie

Alumina 5 CH est efficace si vos selles sont difficiles à expulser. Prenez-le toutes les 2 heures, jusqu’à dix fois consécutives, sans oublier de garder votre langue « propre » 15 minutes avant et après chaque prise.

Une infusion de pissenlit peut agir comme un laxatif léger. Versez 1 ou 2 cuillerées à café d’herbe séchée dans un bol d’eau chaude et laissez infuser 10 minutes. D’autres plantes, comme le séné ou la cascara, peuvent avoir des effets secondaires et nécessitent une surveillance médicale.

AROMATHÉRAPIE

Versez 3 gouttes d’huile essentielle de romarin, 3 gouttes d’origan et 2 gouttes de camomille dans 3 centilitres d’huile d’amande douce. Massez doucement votre abdomen, autour du nombril, en tournant dans le sens des aiguilles d’une montre.

RÉFLEXOTHÉRAPIE

Appuyez doucement sur les points de la voûte plantaire reliés aux intestins et massez-les pendant 10 minutes.

PRESSOTHÉRAPIE

  • Posez l’extrémité de vos doigts sur la face externe de votre avant-bras, environ quatre doigts plus haut que le poignet ; massez en tournant.
  • Pliez votre bras droit en posant votre main sur votre épaule gauche. Appuyez fortement, pendant 1 minute, votre pouce gauche sur le pli de la face externe du coude. Recommencez en changeant de bras.
Ce contenu a été publié dans Problèmes Digestifs. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.