OTALGIES ET OTITES

otite

SYMPTÔMES

Infection de l’oreille moyenne

  • Douleur diffuse ou violente dans l’oreille.
  • Fièvre.
  • Audition défectueuse.
  • Écoulement si le tympan est perforé.

Infection du conduit auditif

  • Irritation ou démangeaisons.
  • Écoulement.
  • Semi-surdité.

Excès de cérumen

  • Impression que l’oreille est bouchée.
  • Surdité partielle.
  • Irritation de la peau du conduit auditif.

CAUSES

■             L’infection de l’oreille moyenne, ou otite moyenne, est la cause d’otalgies la plus fréquente chez les enfants.

■             L’otite moyenne peut provoquer un percement de la membrane du tympan, suivi d’un écoulement (otorrhée). Cet écoulement apaise la douleur, le tympan n’étant plus soumis à une forte pression, mais il est recommandé dans ce cas de consulter un médecin.

■             Si vous nagez souvent, des bactéries peuvent entraîner une infection du conduit auditif.

■             L’excès de cérumen dans le conduit n’est pas dangereux en soi, mais il peut être très gênant.


CE QUE PEUT FAIRE VOTRE MÉDECIN

Votre médecin commencera par examiner votre oreille, à la recherche d’une infection, à l’aide d’un otoscope éclairant – instrument spécial qui permet de voir le conduit auditif et le tympan. Il examinera ensuite votre gorge.

S’il décèle une otite moyenne, il vous prescrira probablement des antibiotiques, ainsi qu’un décongestionnant en gouttes nasales afin de réduire le gonflement de la trompe d’Eustache, qui va de l’oreille moyenne à la gorge. Pour les utiliser, allongez-vous et couchez votre tête sur le côté, de manière que votre conduit auditif soit le plus vertical possible.

S’il y a une otorrhée, l’écoulement doit être nettoyé.

Pour soulager la douleur, vous pouvez prendre des antalgiques, ou confectionner une bouillotte et la placer sur votre oreille.

L’excès de cérumen peut facilement être éliminé à l’aide de préparations pharmaceutiques. Si vous n’avez obtenu aucun résultat au bout de trois jours, consultez votre médecin, qui retirera le cérumen à l’aide d’une seringue. L’opération est assez déplaisante, à cause de la quantité d’eau nécessaire, mais elle est généralement indolore.


TRAITEMENTS ALTERNATIFS

AROMATHÉRAPIE

Si l’infection est la conséquence d’un rhume, celui-ci doit également être traité, l’ont atténuer la douleur d’une otite inoyenne, appliqliez une compresse chaude imprégnée d’huiles essentielles de camomille et de lavande.

Pour préparer la compresse, versez quelques gouttes de chacune des huiles dans mi bol d’eau chaude (juste assez chaude pour ne pas vous brûler les mains), un tissu propre (mouchoir, morceau de serviette de toilette ou de drap) et plongez-le dans le bol, en faisant en sorte de recueillir le plus possible de l’huile flottant à la surface. Essorez-le et appliquez-le sur votre oreille. Vous pouvez également effectuer un massage avec les huiles autour de l’oreille douloureuse.

HOMÉOPATHIE

L’homéopathie est également efficace. Mais si l’otalgie fait suite à un rhume, celui-ci doit être également traité. Pour tous les médicaments indiqués ci-dessous, n’oubliez pas que vous ne devez pas fumer, vous brosser les dents ou avaler quoi que ce soit 15 minutes avant et après la prise ; prenez-les en 3 CH toutes les 2 heures le premier jour (pas plus de six fois consécutives), et trois fois par jour les 2 jours suivants.

■ Si la douleur est soudaine, apparemment liée à un coup de froid : Aconitum. a Si la douleur est vraiment très violente : Chamomilla.

PLANTES MÉDICINALES

Si le conduit auditif est enflammé, versez dans l’oreille 1 à 3 gouttes d’extrait de bouillon-blanc toutes les 3 heures.

Attention ! Avant d’entreprendre ce type de traitement, assurez-vous d’abord auprès de votre médecin que votre tympan n’est pas perforé.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.