Programme d’entrainement de musculation

musculation

Pour prendre du muscle, soulever des poids n’est pas suffisant. Cette prise de masse doit être organisée autour d’un entraînement intense et bien construit, une alimentation appropriée et un repos suffisant.

Créer sa routine d’entrainement

L’entraînement doit être structuré pour permettre un développement optimal de l’ensemble du corps, son but est d’apporter un effort nécessaire à la croissance des muscles. Pour cela, le body-builder doit établir un plan d’entraînement, c’est dire une série d’exercices à répartir dans la semaine et ne pas zapper l’echauffement en musculation pour éviter, limiter les blessures. Ces exercices doivent êtres choisis de telle façon qu’aucun muscle du corps ne doit être épargné.

La personne qui veut progresser doit suivre le principe de surcharge progressive. A un moment donné, malgré vos efforts réguliers vous ne progresserez plus. Il faut produire un effort encore plus grand pour que le corps s’adapte à nouveau. Il faut donc soit augmenter le nombre de répétitions, soit augmenter la charge. Un programme d’entraînement bien structuré doit permettre d’augmenter régulièrement un de ces facteurs. Sinon votre séance de musculation sera une perte de temps.

Deux choses très importantes à ne pas oublier sont la symétrie et l’harmonie générale du corps.

  • La symétrie car il ne faut pas qu’un coté du corps soit plus gros que l’autre et c’est souvent ce qui arrive, car pour les droitiers, par exemple, le coté droit est plus puissant que le gauche.
  • L’harmonie générale car il ne faut pas qu’un muscle soit plus gros qu’un autre. Il faut être musclé partout, de la même façon. Par exemple, il ne faut pas trop faire grossir les abdos, car de face ils paraîtront bien, mais de profil ils casseront la silhouette. Des bras très musclés ne servent à rien si le dos n’est pas lui aussi musclé pour les soutenir, idem avec les jambes…

Pour ne pas perdre son temps, il est préférable de travailler avec des exercices poly articulaires qui permettent un développement maximal de l’ensemble du corps avec un nombre minimal d’exercices pour ne pas gaspiller son énergie.

Ce contenu a été publié dans Douleurs musculaires et articulaires. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.